Concert de Noël à Bozar (P5)

Voici plusieurs textes des enfants de P5 qui relatent leur après-midi au concert de Noël au BOZAR.

 

« C’était très chouette, j’aimais l’histoire de la fée des neiges qui était affichée tout devant. L’orchestre national de Belgique était trop beau ! Avec la dame qui chantait très fort et le monsieur qui chantait à la voix très grave ! Tout était bien fait !

Il y avait une fille des neiges qui quitta son palais, entendant une chanson. Elle suivit la chanson et arriva devant un garçon qui se moqua d’elle. Plus tard, en le revoyant, elle s’est souvenue de la moquerie alors, elle le blessa avec ses pouvoirs magiques. Après, elle se rendit compte qu’il était inoffensif et elle le réveilla, ils s’embrassèrent et le printemps revient ! » Violette

 

« Au début, un monsieur nous a expliqué qu’il y avait une grosse maison couverte de neige. Puis, il y avait deux petits oiseaux qui tremblaient sur un arbre, deux petits renards qui avaient aussi froid. Un monsieur a alors dessiné un nid pour les oiseaux et des branches pour les renards afin qu’ils se réchauffent. Ensuite, dans la grande maison, il y avait une dame qui commençait à entendre de la musique. Alors, elle traversa la forêt et à un moment, elle rencontra un homme qui faisait de la musique. Elle sourit et leva la tête. Elle vit beaucoup de dames russes qui se moquaient d’elle. La jeune dame était si furieuse qu’elle lança une tempête et de l’orage. Le monsieur tomba par terre. Il avait du sang plein la bouche. Alors, la dame le soigna et ils tombèrent amoureux. » Tristan

 

« La salle était très spacieuse. Ce qui m’embêtait, c’est d’attendre que tout le monde s’installe. Ce qui m’a plu, c’est cette délicieuse musique classique et ce joli film. Ce qui m’a fait rire, c’est le monsieur qui chantonnait drôlement. Ce que j’ai trouvé beau, c’est quand l’artiste dessinait. Ce qui m’a fait de la peine, c’est quand la fille des neiges était humiliée par des gens. Mais bon… c’était tellement émouvant ! C’était le truc le plus génial de ma carrière ! » Imrane

« Tout d’abord, nous sommes sortis de l’école et nous avons pris le tram 92. Après, quand nous sommes descendus du tram, on a un peu marché avant d’arriver au BOZAR. Le film parlait d’une jeune fille qui avait un père qui s’appelait Père d’Hiver. Cette fille restait toujours chez elle sans lumière. Mais un jour, elle ouvrit toutes les fenêtres de chez elle et vit plein de lumière. Elle entendait des chants d’oiseaux. Alors, elle est sortie de chez elle et suit la musique jusqu’au monsieur qui la faisait. » Manuel

 

« J’ai bien aimé parce que c’était de la musique classique. En même temps, il y avait une histoire qui décrivait la musique. L’histoire était sur une petite fille qui s’appelait Snegurochka. Son père était un père hiver et sa mère était mère printemps. Un jour, elle sortit de la maison et entendit une mélodie. Elle se rapprocha et trouva un homme et des femmes. Ils se moquaient d’elle donc elle provoqua une tempête de neige. » Léo