Projet éducatif et pédagogique

« Le projet éducatif définit l’ensemble des valeurs, des choix de société et des références à partir desquels un Pouvoir organisateur définit ses objectifs éducatifs. »

« Le projet pédagogique définit les visées méthodologiques qui permettent à un Pouvoir organisateur de mettre en oeuvre son projet éducatif. »

1. La tâche d’éducation de notre école

L’école chrétienne que nous organisons se reconnaît une double mission éducative :

  • celle d’éduquer en enseignant
  • celle de témoigner d’un esprit chrétien en éduquant.

C’est dans notre attitude et nos mots d’adultes que nous sommes en accord avec le message de l’Evangile.

Ces objectifs éducatifs peuvent s’exprimer de la manière suivante :

  • l’école doit promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des enfants, dans toutes ses dimensions;
  • elle doit donner à tous des chances égales d’émancipation sociale et d’insertion dans la vie économique, sociale et culturelle par l’acquisition de savoirs et de compétences;
  • elle reconnaît les enfants « tous pareils, mais aussi tous différents et tous intéressants »;
  • elle veut éduquer tous les enfants qui lui sont confiés afin qu’ils deviennent des citoyens responsables, lucides, critiques et acteurs d’une société démocratique, capables de s’épanouir dans leur vie sociale et professionnelle, tout en les éveillant aux diverses dimensions de l’humanité;
  • elle veut permettre à chaque enfant de prendre conscience de son intériorité à la lumière de l’Evangile, dans la liberté de conscience de chacun.

Ces objectifs se traduisent plus concrètement comme suit :

  • éveiller la personnalité de chacun aux dimensions corporelles, intellectuelles, sociales, spirituelles;
  • mettre chacun en rapport avec les oeuvres de la culture (artistiques, littéraires, scientifiques et techniques);
  • accueillir l’enfant dans sa singularité et offrir à chacun la liberté de construire sa propre identité;
  • accorder un soutien privilégié à ceux qui en ont le plus besoin;
  • aider les enfants à accéder à l’autonomie et à l’exercice responsable de la liberté;
  • les aider à devenir des acteurs responsables, efficaces et créatifs;
  • favoriser les relations entre nous;
  • développer au sein de l’école les pratiques démocratiques.

2. La tâche de formation :

Le projet pédagogique de notre école s’appuie sur une pédagogie qui sache accueillir tous les enfants, aider chacun d’eux à développer une personnalité autonome et ouverte aux autres, et à se construire un patrimoine de savoirs et de compétences.
L’école est un milieu de vie à part entière, où le droit à l’erreur est reconnu, où la qualité du respect et de l’écoute de l’autre doit être privilégiée.
Une telle pédagogie est :

Construite sur le sens

  • centrée sur l’apprentissage : l’élève reçoit un enseignement, mais il prend une place centrale et active dans son propre apprentissage.L’école et les enseignants favorisent l’autonomie de l’élève : celui-ci se met en recherche, prend des initiatives et des responsabilités, s’appuie sur ce qu’il sait déjà, traite les informations, les classe, les compare, se confronte avec les autres, s’auto-évalue, réalise des projets qui engendrent d’autres questions …
  • enrichie par le développement de l’esprit critique et du jugement;
  • axée dans les réalités économiques, sociales et technologiques d’aujourd’hui;
  • enrichie de phases de structuration indispensables.

Centrée sur la coopération et le partage

  • fondée sur des travaux collectifs et individuels qui favorisent la prise de responsabilités, la communication et l’autonomie;
  • fondée sur des règles de vie claires, le plus souvent conçues ensemble (« clic »  code de vie);
  • soucieuse d’ouvrir les jeunes à une dimension européenne et mondiale.

Respectueuse des différences

  • respectueuse de la singularité de chacun au sein d’un groupe en lui permettant de se réaliser dans le développement des compétences qui sont les siennes;
  • en variant les situations d’apprentissage (collectives, individualisées, interactives …);
  • en acceptant des rythmes différents dans l’évolution de chacun;
  • respectueuse, dans une volonté d’ouverture, des différences culturelles et philosophiques, offrant à chacun la liberté de se situer.

Les moyens de cette pédagogie sont ceux que met en place une équipe éducative soucieuse d’utiliser les qualités de chacun de ses membres, et prête à rompre la rigidité de la classe par la vie de cycle, l’emploi différencié du temps, de l’espace et des programmes.

Plus concrètement, cela se manifeste comme ceci :

  • les enseignants, la direction et le personnel d’éducation sont des personnes qui suscitent des projets, organisent les situations d’apprentissage et favorisent la structuration des savoirs;
  • ils travaillent ensemble à la maîtrise par les élèves de la langue française, orale et écrite;
  • ils sont acteurs d’une éducation aux technologies nouvelles de la communication;
  • ils favorisent la créativité;
  • ils reconnaissent dans le rapport de l’enfant au savoir, la place de l’affectivité, du désir et des émotions;
  • ils construisent leur cohésion en menant un travail d’équipe;
  • ils transforment la gestion du temps et de l’espace;
  • ils décloisonnent les matières, notamment par une approche interdisciplinaire;
  • ils pratiquent l’évaluation formative pour réguler les apprentissages;
  • ils pratiquent l’évaluation sommative pour garantir la qualité des résultats de l’enseignement en fin de cursus;
  • ils associent à leurs projets tous les partenaires de l’école;
  • ils renforcent leur professionnalisme, notamment par des projets de formation continue;
  • ils soutiennent cette action éducative, telle qu’elle se construit au cours de religion;

Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit, Parlez-nous des Enfants.
Et il dit : Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même. Ils viennent à travers vous mais non de vous. Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.
Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées, Car ils ont leurs propres pensées. Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes, Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves. Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux, mais ne tentez pas de les faire comme vous. Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.
Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés. L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance pour que Ses flèches puissent voler vite et loin. Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie ; Car de même qu’Il aime la flèche qui vole, Il aime l’arc qui est stable.


Khalil Gibran, Le prophète